Accueil»Autos»Honda NeuV : le concept-car électrique autonome à Emotion Engine

Honda NeuV : le concept-car électrique autonome à Emotion Engine

Un concept NeuV chez Honda

A l’occasion du CES de Las Vegas 2017, le japonais Honda a officialisé son étonnant concept NeuV. Il s’agit ici d’un acronyme pour New Electric Urban Vehicle. Un véhicule citadin électrique donc, qui dispose d’un « Emotion Engine » promet le constructeur, baptisé HANA (pour Honda Automated Network Assistant). De cette manière, cette chère HANA va se charger de contrôler en permanence le bien être du conducteur, et éventuellement lui proposer certaines aides à la conduite, certaines recommandations musicales, certaines options de confort…

Honda NeuV

Evidemment, il s’agit ici d’une vision très futuriste de la voiture électrique et connectée de demain, avec une petite citadine permettant d’accueillir seulement deux passagers, qui se veut ultra connectée, mais également ultra sociale. En effet, la Honda NeuV dispose notamment d’une large interface tactile, à la quelle on peut venir appairer son smartphone. Un longboard électrique est également calé à l’arrière, tandis que les batteries 20 kWh sont logées sur l’essieu arrière. Sous la bête, on retrouve également un système de recharge à induction.

Honda annonce également la création d’un système d’auto-partage, permettant au propriétaire de ce NeuV de louer son véhicule à des particuliers. La section « autonome » du véhicule lui permettrait notamment de se rendre, de lui-même, au domicile de l’heureux locataire. Autre innovation intéressante, le NeuV de Honda permettrait également à son propriétaire de revendre l’énergie électrique stockée dans le véhicule.

Côté look, Honda fait le pari d’un véhicule au design très singulier, avec une ouverture des portières toute particulière, tout comme l’arrière du véhicule, que chacun appréciera (ou pas) à sa manière. Evidemment, comme précisé plus haut, on reste ici dans le pur fantasme automobile, puisque ce Honda NeuV n’a pas vocation à être commercialisé un jour.

Commentaires